la horchata: spécialité de Valencia

la horchata: spécialité de Valencia

1 2318

La orxata est la boisson la plus typique de Valencia

Présentation:

 

La « horchata » ou « oxrata » en valencien est la boisson la plus typique de la ville de Valence. Il s’agit d’un lait végétal sucré que l’on boit très frais et qui est réalisé à partir du souchet, un tubercule cultivé dans le nord de Valence, en particulier aux alentours de Alboraya. A Valence le souchet se nomme « chufa » ou « xufa » et bénéficie d’une AOC sous le nom « Chufa de Valencia ».  En France, le souchet est une plante tubercule peu connue et que l’on appelle parfois « amende de terre ». C’est en réalité une plante qui est cultivée depuis très longtemps dans des régions chaudes et ensoleillées, au bord de l’eau. Dans l’antiquité, les égyptiens cultivaient déjà le souchet au bord du nil et ce sont les arabes qui ont introduits le tubercule en Espagne suite à leur conquête de la péninsule ibérique.

récolte de chufas qui serviront à faire de l'horchata
La chufa, le tubercule à la base de la horchata

Les valenciens sont de grands consommateurs de horchata. Ils consomment leur boisson régionale soit en petit-déjeuner, soit en collation. C’est une boisson très énergétique. Traditionnellement, l’horchata est accompagnée de fartons, une pâtisserie valencienne typique, sorte de pain brioché allongé que l’on trempe dans la savoureuse boisson.

Une horchata accompagnée de fartons
Une horchata accompagnée de ses fartons

L’horchata a un goût très particulier dont les pupilles françaises n’ont pas l’habitude; très doux avec un goût difficile à décrire qui se rapprocherait d’un lait de soja parfumé aux amendes. L’horchata ne laisse en tout cas jamais indifférent celui qui la goûte : soit on l’adore, soit on la déteste.

Riche en minéraux et en vitamine C et E. la horchata est également appréciée pour son effet modérateur d’appétit et pour apporter une bonne dose d’énergie; excellent pour démarrer la journée!
Les valenciens prettent de nombreuses vertues médicinales à leur horchata de chufa. La horchata aiderait à la digestion, serait désinfectante. Elle aurait en tout cas une action diurétique.

 

Où boire une horchata à Valencia ?

Il n’est pas difficile de trouver une horchatería dans Valence, comprenez un établissement spécialisé dans la fabrication d’horchata. Vous en trouverez tous les 100 mètres dans le centre de Valence.

Quelques établissements sont particulièrement réputés pour la qualité de leur savoir-faire :

La horchatería Santa Catalina : Plaza Santa catalina 6 . C’est un établissement ancien de Valence situé dans le centre historique de Valencia. C’est également une très bonne patisserie-chocolaterie.

La horchatería Daniel : avenida de la horchata. Un établissement traditionnel de Alboraya créé par une grande famille de la horchata et qui a ouvert une extension à Valencia assez récemment. La horchatería Daniel se situe en plein coeur de Mercat de Colon.

 

l'horchatería Santa Catalina est l'établissement de Valence le plus réputé pour la horchata
façade de l’horchatería Santa Catalina

Vous pourrez également vous tourner vers les vendeuses ambulantes de « Mon Orxata » qui proposent une orxata fabriquées en respect de la tradition par des horchateras qui ont toutes plus de 45 ans. On dit qu’il faut beaucoup de temps pour maîtriser l’art de faire une bonne horchata.

Les horchateras de Mon Orxata devant l'un des charriots ambulants à horchata
Les horchateras de Mon Orxata

Enfin, vous pourrez également trouver de l’horchata dans les grandes surfaces, vendu sous la marque Chufi, mais ces horchatas sont critiqués par les puristes car elles ne sont pas fabriquées selon les techniques artisanales traditionnelles. De plus, on a ajouté dans la horchata Chufi des protéines de laits et des arômes.

 

Faire votre propre horchata:

Bien sûr vous pouvez également tenter de faire votre horchata maison. Pour cela, il vous faudra :

pour environ 2 litres de horchata :

250g de chufas

1 litre d’eau

125g de sucre

 

https://www.youtube.com/watch?v=LKWF03Vo2PY

TAMBIÉN TE PUEDE INTERESAR

1 COMENTARIO

  1. […] La agua de Valencia est le cocktail emblématique de la ville de Valence. Il fut crée en 1959 au Café Madrid, un bar du centre de Valence par Constante Gil. En effet Constante Gil avait un groupe de clients basques, habitués de l’établissement et qui commandaient tous systématiquement la boisson: de « l’agua de Bilbao », qui est en réalité un vin mousseux du Pays Basque proche du champagne. Un jour les basques, en eurent assez de leur breuvage fétiche et défièrent Constante Gil de créer une nouvelle boisson pour eux. Ce dernier mélangea un « cava » de Valence ( vin mousseux local), un peu de gin, un peu de vodka et du jus d’orange. Les basques, un peu circonspect prirent chacun un verre du nouveau cocktail et commencèrent à le goûter. Ils adoraient. Le nouveau cocktail devint la boisson fétiche du groupe et les basques le nommèrent « Agua de Valencia » car selon eux, celui-ci se buvaient aussi facilement que de l’eau. Bientôt le cocktail devint la boisson emblématique de Valence, au même titre que « la horchata de Chufa ». […]

Deja un comentario